Ma vie...Un mensonge

21 avril 2009

Comme si j'allais te mentir

Les vacances viennent de commencer...Je ne pense pourtant qu'à la rentrée. Je n'arrive pas à me détendre pour l'instant. Je suis bien trop occuper à penser à comment va se dérouler mon retour en classe. C'est pitoyable !

C'est la période de l'année où le beau temps revient, la période où on arrive petit à petit aux grandes vacances. Pour moi, ces vacances vont signifier "Fin du collège", j'attend ça depuis tellement longtemps. Me tirer d'une école inutiles avec 80% de délinquants qui n'arriveront jamais à rien dans la vie si ce n'est finir en prison. Mon envie de partir est pourtant à un niveau très bas. J'ai peur de devoir recommencer à zéro, paradoxalement...Je n'attend que ça.

Pourquoi est-ce que j'appréhende la rentrée ? Une bien bonne question. Peut-être est-ce du au fait que je commence à avouer ma bisexualité et que j'ai subi un rejet de deux de mes meilleurs amis. Pourtant, les autres ont plutot bien réagi, même parfaitement. Je me suis trompé. J'aurais toujours pensé que certaines personnes n'étaient que des crétins intolérants alors que...Ces personnes sont deux de mes meilleurs amis, qui, m'ont toujours laissés croire qu'ils étaient ouverts d'esprits. Comme on peut se tromper sur les gens.

19030232_w434_h_q80

J'ai aussi découvert l'amour. Problème : Est-ce réciproque ? C'est la question pathétique que tout le monde se pose. C'est la première fois que je suis aussi proche de trouver enfin l'amour, pourtant...Cette relation me fait peur. Je n'ai jamais eu d'histoires d'amours, j'ai toujours trouvé les relations amoureuses à l'adolescence chiantes et inutiles. D'habitude, la plupart des ados sortent ensemble juste pour mettre leur langue quelques part ou dire "Oh bah tiens ! Je sors avec une fille". Mais je ne suis pas comme ça.

Question amitié : tout se passe moyennement. J'ai de très bons amis qui sont géniaux et qui m'acceptent tel que je suis. Et d'autres qui ne m'accepteront jamais et avec qui je ne veux plus rien à avoir avec eux. Je ne peux pas être ami avec des personnes étroites d'esprits, c'est la chose que je peux absolument pas supporter.

Avec ma famille, tout est assez complexe. On s'aime mais je me dispute toujours avex eux. Je ne peux m'empecher d'être agressif sans raison. Je me rend compte que j'ai toujours été un salaud avec mon frère jumeau. Je l'ai toujours traité comme un chien, et maintenant...Notre relation est ambigu. On ne se déteste pas mais on a rien en commun, et surement pas la communication.

J'aimerais que tout cela change mais je pense qu'il y a un moment où tout est trop tard. Je ne peux pas changer ce que je suis ou qui je suis.

Posté par Dirtylittlelie à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]